Le chamanisme

« Le chamanisme n’est pas une doctrine. Ce n’est pas non plus une religion, ni même une science. C’est un parcours initiatique qui relie l’homme à son environnement, il n’y a pas d’église, de doctrines, de pape ou toute autre hiérarchie. Le chamanisme vous offre l’immensité des forêts comme chapelle et la voûte étoilée comme cathédrale. 

 

« Le chamanisme » est une expérience intime pleine de mystère. S’aventurer vers l’invisible, c’est comme marcher dans une forêt la nuit. Cela demande de ralentir le pas, d’aiguiser progressivement ses sens. (…) La marche nocturne vous permet de dépasser la peur et l’appréhension. Alors, en respirant profondément, votre esprit se calme et accueille ce qui vient à lui. La peur et la précipitation disparaissent. Sans effort, votre coeur se laisse toucher par l’inconnu et la magie du monde. (…) En vibrant en présence des arbres, en se fondant avec le mouvement des animaux, en écoutant la pluie et le vent, nous recevons les enseignements de celle que les chamans appellent la Terre mère. C’est dans le silence et la méditation que les chamans, les hommes-médecine et les sages de toutes les traditions ont assimilé leurs enseignements, en observant le fil des cours d’eau, les rochers et les arbres. »

 

Arnaud Riou extrait de « Réveillez le chaman qui est en vous »

 

Quelle chamane suis-je ?

 

Je ressens les atmosphères, j’entends les mots. La beauté me transcende et m’émeut. La joie est mon guide. Je trouve la beauté dans un sourire, dans une fleur, le vol d’un oiseau, une lumière particulière. J’ai une sensibilité accrue qui m’amène à m’émerveiller facilement. Par bien des côtés, je suis restée une petite fille connectée à mes sens et à mon besoin de beauté.

 

Alors dans ma pratique, c’est mon ressenti qui m’aide le plus. Je suis clairaudiente, des mots me viennent et m’aident à dénouer les situations les plus emberlificotées.

 

Il m’arrive d’amener des clients dans la nature pour les faire se connecter à la nature. J’ai vu de belles libérations se faire lorsque la personne se laisse aller contre un arbre.

 

Je m’aide aussi de la poésie, des chansons, de la musique et même parfois de la danse et du dessin.

 

 

mon expérience de chamane

Lorsque j'ai fait mes premières expériences de voyage chamanique, j'avais visualisé un goéland sur un rocher de la presqu'île Saint-Laurent de Porspoder. J'ai reconnu tout de suite le rocher. 

J'habitais encore à ce moment dans La Mance et le goéland m'a dit "c'est ici chez toi".

Cela m'avait fortement remuée, car à ce moment-là je ne me voyais pas quitter ce qui faisait ma vie depuis 31 ans.

 

Un peu plus tard, lors d'un autre voyage chamanique, j'ai vu ma mère décédée qui me disait "retrouve tes racines".

 

Peu à peu, cela a fait son chemin et 4 ans après, me voici revenue aux sources. 

 

Et ce week-end, mon maître de Kototama qui dit : pour renaître, il faut revenir à la Source...

 

La vie nous envoie constamment des messages. A nous de les écouter ou pas. Il nous faut parfois un peu de temps pour intégrer, accepter et si on se laisse guider, c'est la joie qui nous attend. Chaque jour je me sens remplie de gratitude d'être à nouveau chez moi.

L'expérience de Louis

Louis a fait un A.V.C. il y a trois ans et demi, et il m'a dit cette phrase percutante :

 

Ce qui m'a tué, c'est le manque de contact avec la Nature

 

En effet, Louis était surchargé de tâches, une entreprise très prenante, deux enfants dont la maman était décédée. Il ne parvenait plus à prendre du temps pour aller tout simplement marcher dans les feuilles ou regarder la mer. Et un jour, c'est l'accident.

 

Une fois sorti de l'hôpital, et bien-sûr, tout en prenant les médicaments prescrits par les médecins, Louis a recommencé à aller marcher pieds nus dans l'herbe et à faire des câlins aux arbres (c'est son expression) et il a alors senti le goût de la vie revenir en lui.

 

Aude Ferté, chamane 

J'ai écouté récemment une conférence d'Aurore Ferté dans le cadre du Sommet de la Conscience initié par Ana Sandréa et elle a dit ceci : "si l'humanité marchait pieds nus, elle n'aurait pas besoin de faire de développement personnel"

Isabelle Le Lohé

Adresse : Centre Apaisa, 20 rue des 4 pompes à BREST

L'arTpenteur, 7 voie romaine à SAINT-RENAN

 

Egalement à domicile ou à distance

Tél : 06.11.39.30.87