le 31 mai 2014, je suis sortie de l'onde

Je bois les paroles de mon moniteur
Je bois les paroles de mon moniteur

J'ai plongé !

 

 

Il était une fois une petite fille qui s'appelait Isabelle et qui avait peur de tout, mais alors de tout. Cette petite fille a grandit, elle s'est mise après 40 ans à la relaxation, est devenue relaxologue et la peur s'est amoindrie. Mais quand même certaines peurs restaient agrippées. Ou plutôt Isabelle s'agrippait à ses peurs.

 

Plusieurs rondes E.F.T. Plus tard..

 

Isabelle, c'est moi, aujourd'hui, j'ai 51 ans, et je viens de terrasser une de mes grosses peurs qui cristallisait un peu toutes les autres d'ailleurs.

 

Je vous le raconte, d'une part, pour célébrer ce qui est pour moi un véritable événement, aussi pour ancrer ce grand succès dans mes cellules et enfin pour que vous puissiez en profiter aussi. Eh oui, je sais que je ne suis pas à la seule à devoir affronter mes peurs. Nous sommes nombreux dans ce cas et cela peut vous aider.

 

Alors voilà, je vous raconte.

 

Ce samedi 31 mais 2014, j'ai plongé !

 

J'avais émis le désir (devant mes enfants) de faire quelque chose d'insolite pour mes 50 ans. J'ai vraiment envie depuis quelques temps de profiter de tout ce que la vie peut nous offrir de meilleur. Mes enfants m'ont écoutée et j'ai eu en cadeau un bon pour un baptême de plongée. Alors là gloups, je me suis dit, bon maintenant faudra y aller (lol). Cela m'a un peu rappelé le jour où j'ai su que j'attendais mon premier enfant, ma première pensée a été : « bon maintenant il va bien falloir accoucher! ». Vous voyez qu'au niveau des peurs j'en tenais une bonne couche !

 

Entre le moment où j'ai eu ce cadeau et ce 31 mai il s'est passé plus d'un an. Les semaines précédentes j'évitais d'y penser, je me disais même qu'il allait peut être se passer quelque chose qui aller me sauver et que ce serait annulé !

 

Mais non ! Et plus les jours approchaient plus je commençais a sentir cette vieille amie qui se rappelait à moi : la peur.

 

Alors j'ai pris mon courage à deux mains comme disait si bien ma mère, j'ai fait plusieurs rondes E.F.T sur ma peur en finissant toujours par « et si je m'ouvrais à la possibilité que je puisse profiter pleinement de ce moment ? »

 

Je me suis aussi visualisée revenir de la plongée un grand sourire sur les lèvres et fière d'avoir fait ce que j'avais fait.

 

Et devinez quoi ? C'est ce qui s'est passé !

 

J'ai réussi, j'ai plongé ! Et j'en suis tellement fière et heureuse !!! Cela restera un souvenir marquant dans ma vie et je suis certaine que le reste de ma vie en sera changé en encore plus positif !!!

 

C'est comme si j'avais plongé dans mes peurs les plus profondes et que j'étais remontée sereine et pleinement confiante en la vie.

 

Youpi, la vie est extrêmement belle quand on la voit belle !!!

 

Merci, merci la vie.

 

Et merci à mes enfants adorés sans qui je n'aurai pas fait ce pas. Les enfants nous font souvent avancer !!!

 

Merci à Alban, le moniteur de plongée, extrêmement gentil et rassurant, merci à son fils Titouan (11 ans) qui est venu me raconter toutes les beautés que j'allais voir. Et merci à mon mari adoré qui m'a soutenue dans cet effort, et même si je sentais qu'il n'était pas si rassuré que cela lui-même il m'a toujours poussée vers l'avant.

 

 

MERCI !!!! 

La sirène sort de l'eau, heu...
La sirène sort de l'eau, heu...

Et voici le décor fabuleux de mom baptême de plongée à Pleurtuit. On se croirait aux Caraïbes !!!

dans le village
dans le village

Je suis toute fière de mon exploit !