mon histoire peut vous intéresser

Je vais vous raconter comment je suis venue à la relaxation. Cela peut vous aider car rien ne m'avait préparée à cela. J'étais plutôt stressée et j'avais l'impression de ne pas maîtriser ma vie.

 

Et puis plusieurs événements sont arrivés, des événements tristes et assez durs à vivre mais au final je me rends compte qu'ils m'ont beaucoup aidée à me construire. C'est pour cela que je crois profondément qu'il ne faut pas refuser les épreuves de la vie, la plupart du temps il est d'ailleurs impossible de les éviter mais en voulant les combattre on perd de l'énergie alors qu'en les acceptant et en essayant d'y trouver une leçon on s'en nourrit pour l'avenir. Ce n'est pas toujours facile je vous l'accorde mais pour le stress et les émotions c'est pareil, il vaut mieux les accepter et composer avec plutôt que d'essayer de les combattre.

 

Mais nous n'en sommes pas encore là.

 

Donc je disais : plusieurs événements sont survenus à un moment où je me laissais porter par la vie plutôt que d'en être actrice. Je faisais un métier (secrétaire) que je n'aimais pas et je laissais des personnes qui n'étaient même pas des proches me vampiriser (manger mon énergie vitale).

 

Les événements avaient commencé à me façonner mais je n'en avais pas conscience. Cependant mon esprit était quand même en éveil et je suis tombée sur un livre : L'intelligence émotionnelle de Daniel Goleman : accepter ses émotions pour développer une intelligence nouvelle. Accepter ses émotions, voilà qui était nouveau pour moi mais résonnait tellement bien. J'ai lu ce livre... et puis j'ai un peu oublié. Et puis en 2006, alors que je me préparais à quitter mon travail je suis tombée sur le livre "Trouver le chemin de Véronique Jannot". Et là il s'est passé quelque chose. Véronique Jannot nous raconte son histoire dans ce livre, mais surtout elle nous révèle ce qui l'a aidée à surmonter ses deux cancers : sa rencontre avec le bouddhisme. Sans devenir bouddhiste, loin de là, j'ai été séduite par la façon dont cette femme cherchait toujours à s'en sortir et s'interrogeait sur les lois qui nous gouvernent.

 

J'ai moi aussi voulu sortir du marasme dans lequel je m'enlisais, et imperceptiblement, j'ai commencé à changer. J'ai alors été plus loin, j'ai lu d'autres livres plus ciblés (voir onglet "mes livres préférés") qui m'ont aidée à voir plus clair et j'ai commencé à faire de la  relaxation, plusieurs sortes de techniques avec plusieurs personnes différentes. J'ai  fait beaucoup de stages. Et le changement s'est avéré plus profond.

 

J'ai changé, oui, mais en fait je suis devenue celle que je suis vraiment et ça c'est très important : quelque soit notre personnalité, il est capital de l'assumer, d'en être fière même si elle ne plaît pas à tout le monde. Enlever les masques que nous mettons parfois pour plaire à notre entourage. En étant soi-même, on développe une sécurité intérieure qui nous rend plus amical pour nous même mais aussi pour les autres.

 

Et la relaxation dans tout cela me direz-vous ? Eh bien, la relaxation aide à devenir soi-même en nous amenant à nous reconnecter régulièrement à notre vraie personnalité, à nous observer nous et nos émotions.

 

OUI, la relaxation détend mais elle peut aussi nous aider à CHANGER ! (S'il en est besoin bien sûr).

Véronique Jeanot